[sam_zone id=1]

Axa porté par la bonne santé de sa division XL

La compagnie d’assurance française Axa se porte bien : son chiffre d’affaires a augmenté de 4% au premier semestre 2019, +7% pour son résultat opérationnel. Et ce malgré le mouvement des gilets jaunes qui a agité la France depuis le 17 novembre 2018. Une bonne santé économique qu’elle doit à l’acquisition de XL Group.

axa

Un changement de stratégie

En mai 2018, la compagnie française Axa rachète l’un de ses concurrents : XL Group, spécialisé dans les dommages des entreprises, les risques de spécialité et la réassurance. Coût de l’opération : 12,4 milliards d’euros. Une acquisition qui permet au désormais Axa XL de devenir le numéro un mondial de l’assurance dommages des entreprises. La compagnie d’assurance française délaisse donc les risques financiers. Bien lui en a pris !

La nouvelle entité Axa XL enregistre un chiffre d’affaires en hausse de 9%, ce qui représente plus de 10 milliards d’euros. Le résultat opérationnel est à 502 millions d’euros, avec un objectif : atteindre les 1,4 milliard dès 2020.

Les objectifs pour 2020

Ces résultats encourageants, Axa veut les confirmer dès l’an prochain. Ses objectifs : ramener ses taux d’endettement entre 25 et 28%, contre plus de 30% aujourd’hui.

Pour y arriver, elle compte sur sa politique de hausse des tarifs en assurance et réassurance : cette année, Axa a réussi à les augmenter respectivement de 5 et 2,4%.

Enfin, l’assureur français compte se dégager de sa filiale Axa Equitable Holdings, qui pèse à hauteur de 600 millions d’euros sur son résultat net. Placé en bourse à Wall Street en mai 2018, Axa détient actuellement 38,9% de son capital.

In this article