[sam_zone id=1]

La police française disperse des manifestants bloquant une importante liaison routière entre l’Espagne et la France

La police anti-émeute française dispersait mardi matin des centaines de manifestants catalans indépendantistes qui bloquaient une importante voie de communication reliant la région espagnole à la France depuis près de 24 heures.

La police, du côté français de la frontière, à La Jonquera, a été vue en train de pousser les manifestants du côté espagnol, en enlevant les débris de l’autoroute AP-7, une route importante reliant la France au sud de l’Espagne et bloquée dans les deux sens.

Des camions et d’autres véhicules avaient été déviés sur une autre route plus petite, les manifestants ayant installé des barrières de béton sur l’autoroute et aménagé une scène pour des concerts.

La Catalogne a été secouée par des manifestations de masse depuis la condamnation à la mi-octobre de longues peines de prison à neuf dirigeants séparatistes qui ont mené une tentative d’indépendance ratée en 2017.

Interrogé sur ce que la police catalane devrait faire avec les manifestants renvoyés de France par la frontière, le chef du gouvernement catalan, Quim Torra, a déclaré qu’il n’y avait aucune raison pour que des accusations soient portées.

« Nous demandons que cette opération soit menée avec un soin extrême, afin que personne ne soit blessé », a-t-il déclaré à la radio Catalunya.

 

In this article