Comment chauffer une maison avec une pompe à chaleur ?

Afin de pouvoir connaître le processus de chauffage d’une maison avec une pompe à chaleur. Il est indispensable d’examiner certains paramètres.

La majorité des bâtiments sont actuellement équipés d’une pompe à chaleur ou PAC en France. De nombreux propriétaires modernisent leurs maisons avec cet appareil. En effet, l’utilisation de ce chauffage aux énergies renouvelables est très appréciée en raison du respect de l’environnement, des moindres prix de chauffage et des subventions gouvernementales. Découvrez dans ce texte, les différents processus de chauffage de cette PAC placé dans votre maison.

Le processus de chauffage d’une PAC

L’usage d’une pompe à chaleur s’avère très varié. Une pompe à chaleur est adoptée pour le refroidissement, le chauffage, l’approvisionnement en eau chaude. Ces différentes fonctions changent selon le modèle. Afin d’obtenir des avantages venant d’un appareil qui offre un chauffage pendant la saison d’hiver et un refroidissement pendant la saison d’été. L’installation d’une pompe à chaleur réversible est nécessaire. Le climatiseur de la marque DAIKIN, sous la réf FTXB35C + RXB35C et ayant une puissance de 3500W et de l’énergie A+, est parmi les meilleurs modèles d’une pompe à chaleur réversible. En effet, pour le chauffage de votre maison et pour votre approvisionnement en eau chaude, l’installation d’une pompe à chaleur air/eau est recommandée.

Pour le besoin de chauffage et de refroidissement

Pour bien sélectionner votre pompe à chaleur ou PAC. Il est important de choisir un appareil de chauffage d’appoint en fonction de vos besoins de chauffage et du nombre de personnes dans votre ménage. De ce fait, déterminer les performances de la pompe à chaleur adaptées à vos besoins sera très facile. Aucune énergie ne sera gaspillée et la performance de votre appareil sur le système de chauffage sera assurée.

Pour les propriétés de la pompe à chaleur

S’informer sur la valeur du COP, les fonctions, la productivité, les sélections et les performances de la PAC est nécessaire. En dépit de pouvoir déterminer le niveau d’efficacité, de sa puissance et de performance de la PAC. Le COP (coefficient de performance) de votre pompe à chaleur nécessite une bonne analyse.

La pompe à chaleur : les différentes catégories

On peut classer les pompes à chaleur en trois catégories :

  • Les PAC géothermiques ; 
  • Les PAC aérothermiques ;
  • Les PAC hydrothermales. 

En effet, ces catégories de pompes à chaleur utilisent chacune, une énergie, bien gratuite et toujours renouvelable. Ces énergies permettent de chauffer votre habitation et pour produire également de l’électricité. Ces énergies sont :

  • Air ; 
  • Eau ;
  • Sol.

Une pompe à chaleur ou PAC aérothermique

pompe-a-chaleur-pour-maison

La chaleur de l’air à l’extérieur de votre maison est captée par une pompe à chaleur aérothermique pour chauffer votre habitation. Les PAC aérothermiques sont très appréciées grâce à leur prix moins onéreux, leur puissance et leur performance. En effet, ce type de chauffage convient aux habitations dans les endroits ayant un climat doux. Vous avez ainsi le choix entre ces deux modèles de PAC aérothermiques pour le chauffage de votre logement :

  • La pompe à chaleur air/eau : cet appareil chauffe la maison à l’aide de radiateur à eau ou d’un plancher pour chauffage hydraulique.
  • La pompe à chaleur air/air : cet appareil est utilisé pour une unité intérieure de votre chauffage.

« Pour chauffer votre maison à basse consommation ou d’un chauffage pour appoint d’un climatiseur, la pompe à chaleur air/air sera convenable à votre besoin. Pour chauffer votre maison à isolation moyenne ou votre grande maison, une pompe à chaleur air/eau sera le meilleur appareil qui convient à votre logement ».

Parmi, les PAC à source d’air, optez pour Mirrorstone Pompe à chaleur. Cet appareil est destiné pour une chauffage domestique et eau chaude. Il possède une puissance de 9 kW. Une PAC compacte très appropriée pour une petite maison.

Une pompe à chaleur ou PAC géothermique

Cette pompe à chaleur extrait la chaleur du sol grâce à un capteur vertical. En effet, ce capteur enfouit profondément le sol. Par ailleurs, cet appareil a l’avantage d’être plus efficace que la pompe à chaleur ou PAC à air. Toutefois, il y a deux sortes de PAC géothermiques :

  • Une pompe à chaleur eau glycolée/eau chauffant votre logement grâce à une chaudière.
  • Une pompe à chaleur eau glycolée/sol chauffant votre habitation à l’aide d’une chaudière au sol.

Par ailleurs, ces variétés de PAC sont destinées pour les installations dans les bâtiments neufs. En outre, ces appareils nécessitent des travaux sous les fondations du logement et sur la propriété.

Une pompe à chaleur ou PAC hydrothermale

La source d’énergie (la chaleur) de la pompe à chaleur hydrothermale se trouve dans la nappe phréatique. C’est appareil, pompe à chaleur hydrothermale s’utilise à l’aide d’un radiateur à température minimale ou un plancher chauffant. En revanche, l’installation d’une pompe à chaleur eau/eau est limitée pour une propriété qui dispose de ressources en eau suffisantes. Par ailleurs, une installation d’une pompe à chaleur hydrothermale ne se fait également que dans les bâtiments neufs.

Pour votre achat en pompe à chaleur, votre choix s’incline sur votre budget. Pour un budget assez restreint, optez pour une pompe à chaleur air-eau. En fait, les pompes à chaleur hydrothermiques et géothermiques ont un prix plus onéreux. Généralement, la pompe à chaleur air-eau est la plus couramment installée, car elle est d’usage facile à installer dans les travaux de rénovation. En revanche, pour les bâtiments neufs, les pompes à chaleur géothermiques et hydrothermiques sont meilleures et plus efficaces.