Peut-on mettre une pompe à chaleur dans un sous-sol ?

Est-ce qu’on peut placer une pompe à chaleur dans le sous-sol d’une maison ? Suivez ce guide pour connaître les détails à ce sujet.

Trouver l’emplacement idéal pour parfaire l’installation d’une pompe à chaleur est assez difficile.

Le fait est qu’il est nécessaire de savoir comment fonctionne l’appareil.

Ainsi, est-il possible de mettre une pompe à chaleur dans un sous-sol ?

Critère à respecter avant la mise en place de votre pompe à chaleur

Des critères sont à respecter avant l’installation d’une pompe à chaleur dans un sous-sol. En principe, une pompe à chaleur est composée d’un groupe extérieur placé en plein air et d’une unité intérieure qui est placée à l’intérieur du logement. C’est ce groupe intérieur de la pompe à chaleur qui est généralement placé soit dans le sous-sol, soit dans le garage de votre logement.

De ce fait, la mise en œuvre de la pompe à chaleur peut se faire :

  • Dans un emplacement isolé à l’intérieur du bâtiment ;
  • À l’extérieur, enterré ou sur un support spécial.

Installation du groupe extérieur de l’appareil

 pompe à chaleur dans un sous sol

Comme pour la mise en œuvre d’une chaudière à gaz, la mise en œuvre d’une pompe à chaleur doit être faite après une étude approfondie.

La pièce de la pompe à chaleur qui réceptionne les calories contenues dans l’air ambiant doit être placée à l’extérieur. Le groupe extérieur va ainsi être placé sur une dalle spéciale à l’extérieur du logement. Cependant, l’emplacement de l’unité de la pompe à chaleur peut être un endroit semi-fermé en respectant quelques conditions. En effet, l’air aspiré par l’unité extérieure ne doit pas se mélanger avec celui qu’elle rejette.

Il est aussi possible d’installer la pompe à chaleur dans une pièce enterrée en faisant attention à créer deux bouches d’aération bien distinctes. Le flux d’air doit être séparé. La bouche d’aération où l’appareil aspire l’air venant de l’extérieur est assez grande comparée à celle qui sert pour le rejet de l’air venant de l’intérieur. La mise en œuvre doit être faite par un professionnel pour une performance thermique de qualité.

Lors des travaux pour l’installation de la pompe à chaleur, il faut éviter à tout prix de placer l’unité extérieure dans un endroit fermé, car la température va baisser ce qui va rendre inefficace le système thermique.

La mise en œuvre de la pompe à chaleur dans un sous-sol

Cet appareil d’intérieur va réceptionner les calories de l’air ambiant dans votre maison. Il est donc conseillé de faire la mise en œuvre dans une pièce isolée. La pompe à chaleur va en effet générer du bruit qui peut gêner s’il est placé près d’une chambre. Le sous-sol ou le garage sont des endroits adéquats pour l’installation d’une pompe à chaleur. L’appareil ne sera pas exposé au froid, ce qui va augmenter encore plus la performance ainsi que le coefficient thermique. La consommation énergétique va aussi être réduite si la mise en œuvre est optimale.

Votre sous-sol ou votre garage doit être assez spacieux pour parfaire l’installation de la pompe à chaleur. Le fait est que cet appareil peut être utilisé pour le chauffage de l’eau sanitaire de votre maison. En effet, la pompe à chaleur peut être équipée d’un chauffe-eau thermodynamique. Il est cependant nécessaire de faire une étude pour savoir si votre garage ou votre sous-sol respecte la norme RT2012.

Il est donc possible d’installer la pompe à chaleur dans le sous-sol ainsi que dans le garage de votre maison. Il faut avant tout faire des études avant de vous lancer dans les travaux d’installation.

Votre pompe à chaleur pour dire stop aux chaudières au fioul et au gaz

En 2022, le gouvernement à fait certaines annonces qui ont fait du bruit au sein des ménages français. Les chaudières au gaz et les chaudières au charbon interdites ! En effet, depuis le 1er juillet 2022, les installations pour un chauffage au fioul ne sont plus du tout autorisées. Le décret est formel, depuis janvier 2022 :

Pour tout bâtiment tertiaire ou bâtiment résidentiel, il est interdit d’installer tout appareil de production d’eau chaude ou de chauffage émettant plus de 300 gCO2eq par kWh PCI, ce qui est le cas du fioul.

Et pour le neuf, là aussi le gaz est interdit. La RE2020, la réglementation énergétique présentée en novemvre 2020, voilà pourquoi tout le monde se tourne vers l’installation de pompe à chaleur, plus écologique.

Les français posent donc de plus en plus de questions sur la bonne manière d’installé ce type de matériel et ce qu’il est autorisé de faire, pour ne pas être confronté à un dépassement de la loi relative à l’énergie à la maison.

Peut-on mettre une pompe à chaleur dans un sous-sol ? Oui !

Évidemment, qu’il est possible d’avoir une pompe à chaleur dans un sous-sol, notamment une pompe à chaleur à air-eau. Pour les professionnels, il peut aussi s’agit d’une chaufferie ou tout autre local technique. Le matériel va récupérer l’air extérieur via un réseau de gaines pour le transformer en eau chaude dans le circuit domestique. On parle de ventilateur centrifuge côté évaporateur. À noter que ce type de pompes peut aussi se retrouver contre une paroi, pour une installation faite par un professionnel.

Peut-on mettre une pompe à chaleur dans un garage ? Oui !

Dans une maison sans sous-sol, ou sans possibilité d’installé la pompe à l’extérieur, le garage sera parfait. C’est avant tout l’aspect isolé de la pièce qui va être déterminant. Et dans un appartement, il faudra se tourner là aussi vers une pièce plus isolée comme le cellier.

Outre les nouvelles installations, nous constatons aussi une forte croissance des installations de pompes à chaleurs dans les maisons, dans les garages, les sous-sols, dans le but de bénéficier d’un produit plus écologique et surtout plus économique. En effet, la principale raison pour nos concitoyens, de passer du gaz (ou fioul) à la pompe à chaleur, c’est avant tout le prix. Les tarifs explosent, y compris les tarifs règlementés.

Il est donc très rentable d’investir dans l’installation d’une pompe à chaleur dans son garage, dans sa maison au sous-sol ou même dans un emplacement intérieur mais toujours suffisamment isolé.