Tesla : Le Tesla Semi est capable de traverser Paris Marseille sans interruption

Malgré le fait que Tesla soit actuellement dans une mauvaise passe avec ses voitures électriques, cela n’a pas empêché le constructeur américain de lancer en grande pompe son très attendu Tesla Semi. Annoncé depuis 2017, le lancement de ce camion électrique de Tesla était d’abord prévu en 2019, mais cela n’a pas pu se réaliser. Cette fois-ci, c’est la bonne, et d’après Elon Musk, le patron de la marque automobile américaine, ce nouveau camion électrique disposerait d’une autonomie colossale.

Tesla Semi : une autonomie de plus de 800 km

Depuis l’annonce de Tesla concernant son projet de concevoir un camion électrique capable de parcourir une très longue distance en une seule charge, le monde entier attendait impatiemment ce qu’il en serait vraiment. En effet, le plus grand constructeur au monde en matière de voiture électrique avait affirmé que son Tesla Semi pourrait parcourir entre 482 et 804 kilomètres. Cela dépend de la version du véhicule et de la taille de sa batterie. Au début, cette déclaration avait été accueillie avec beaucoup de scepticisme, sachant que jusqu’à présent, une voiture électrique ne pouvait pas dépasser 600 kilomètres.

Quelques jours avant le lancement officiel du Tesla Semi, le premier camion électrique conçu par la marque américaine, Elon Musk avait donné une réponse qui a fait taire tous les sceptiques. Sur son compte Twitter, le patron de Tesla avait affirmé que son équipe venait de réaliser un test pour voir l’autonomie réelle de son camion. Et d’après les résultats de ce test, Elon Musk a réussi son pari.

Effectivement, le nouveau PDG de Twitter a confirmé dans son tweet que son nouveau tracteur de semi-remorque avait fait un trajet de 804 kilomètres sur une seule et même charge. Pour couper court à toutes les éventuelles rumeurs, Elon Musk a précisé que le Tesla Semi qui avait effectué le test ne roulait pas à vide. Le poids lourd était même à pleine charge, car il affichait un poids total de plus de 36 tonnes.

En France, le Tesla Semi serait donc capable de traverser Paris-Marseille sans interruption et sans recharge. À titre d’information, la distance qui sépare Paris et Marseille est d’environ 775 kilomètres.

Pour faire court, le Tesla Semi, dont le prix oscille entre 150 000 et 180 000 euros, est en mesure de parcourir:

  • 480 km à pleine charge (model standard) ;
  • 800 km à pleine charge (model premium) ;
  • 1 000 km à vide (model premium).

Tesla Semi : une révolution importante pour le transport de longue distance

Semi Tesla dans une station

On ne connaît pas encore la véracité des propos du patron de Tesla, mais si ces chiffres sont confirmés, ce nouveau Tesla Semi va révolutionner le secteur du transport de longue distance. Bien que cette autonomie de 804 km est seulement réservée au model prémium du camion, le modèle d’entrée de gamme propose aussi une autonomie plus que raisonnable. Ce dernier peut en effet parcourir une distance totale d’environ 482 km en une seule charge.

Pour ce qui est de la vitesse, Tesla indique que ce camion électrique est capable d’accélérer de 0 à 96 km/h en 20 secondes. Même s’il est complètement chargé, le Tesla Semi devrait maintenir une vitesse assez élevée tout en réussissant à rouler jusqu’à 480 ou 800 km.

Par ailleurs, ce camion électrique de Tesla aura aussi un impact considérable sur le plan écologique sachant que les camions transporteurs sont parmi les plus polluants au monde en matière d’émission de CO2. En fait, l’avantage écologique du Tesla Semi serait assez minime compte tenu du fait que les megachargeurs conçus pour ce camion électrique demanderont une puissance colossale. On parle notamment d’une puissance allant jusqu’à 1 500 kW, très loin des 250 kW que peut prendre actuellement une voiture électrique Tesla. Pour procurer une telle puissance, les stations de charge devront donc prévoir des circuits électriques impressionnants.

Les résultats des calculs effectués par le gestionnaire du réseau de transport britannique (National Grid Plc) ont montré que l’énergie nécessaire pour recharger complètement le Tesla Semi équivalait à l’énergie utilisée par certaines petites villes en Amérique.

Tesla Semi : une livraison qui a déjà commencé

Comme prévu depuis plusieurs mois, le lancement du Tesla Semi a été effectué le 1er décembre et les premiers véhicules ont déjà été livrés. Suite au lancement avorté en 2019, c’est l’entreprise américaine Pepsi qui a eu l’honneur de recevoir en premier la nouvelle trouvaille de Tesla. Cette livraison compte 5 véhicules sachant que Tesla envisage de sortir 5 autres camions par semaine.

Au total, la commande de Pepsi s’élève à 100 poids lourds de la marque Tesla. De son côté, la marque automobile américaine a pour ambition de vendre 50 000 poids lourds d’ici 2024. Un objectif ambitieux, mais connaissant Elon Musk, ce sera un défi qu’il adorerait relever.

Pour le moment, Tesla n’a pas dévoilé les informations concernant le poids de son nouveau tracteur de semi-remorque et encore moins le poids de sa batterie. On sait simplement qu’une recharge de 30 minutes à forte capacité suffirait pour recharger 70 à 80 % de la batterie. On ignore aussi si cette charge ultra puissante pourrait avoir un impact sur la durée de vie de la batterie à terme.