Comment intervient la blockchain dans le domaine bancaire ?

La blockchain est une technologie assurant le stockage et le partage d’informations sur une base communautaire. La blockchain dans le secteur bancaire est considérée comme une évolution importante. Elle a pour principal objectif de sécuriser et de soutenir les transactions financières exécutées à travers les cryptomonnaies ou les cryptoactifs (dont les Bitcoins). Qu’est-ce que la blockchain ? Quelles sont ses applications possibles dans le secteur bancaire ? Quels sont ses avantages ? On vous aide à mieux comprendre le sujet !

Qu’est-ce que c’est que la blockchain ?

Vous ne comprenez rien à ce domaine ? Pas de panique, nous tenterons de simplifier les informations afin de vous permettre de mieux assimiler cette notion de blockchain et son usage dans le secteur bancaire.

Vous avez certainement entendu parler du Bitcoin et des monnaies digitales ? Ces nouveaux termes ont été introduits par une révolution des temps modernes appelée la blockchain. La blockchain est une technologie dont la principale utilité est de préserver une traçabilité de toutes les transactions que nous effectuons. Cette technologie opère par une chaîne de blocs qui assure un stockage des données décentralisé, sécurisé et transparent.

La blockchain fonctionne sur un système distribué, l’ensemble de l’information est copié sur chaque nœud du réseau. Grâce à la blockchain, nous n’avons plus besoin d’un grand livre central dans lequel garder la trace de toute transaction et document. Les informations ne sont enregistrées dans la blockchain qu’après la vérification de leur légitimité, via des procédés mathématiques très compliqués qui sont à l’origine du fonctionnement de la blockchain.

Le principe de la blockchain en banque est que les informations placées dans les nœuds du réseau ne peuvent ni disparaître ni être effacées, elles sont aussi fiables. Il existe des blockchains publiques dont l’accès est ouvert à toute la communauté et d’autres privées, réservées à une partie préalablement acceptée.

Quelle est l’utilité de la blockchain en banque ?

Grâce à ses qualités de transparence, de puissance et de sécurité, la technologie de la blockchain intéresse le secteur financier. La blockchain en banque permet de :

  • enregistrer de façon souple et transparente l’ensemble des transactions bancaires ;
  • garder ces informations sur une base de données décentralisée et accessible ;
  • archiver et classer les informations liées à des transactions bancaires ;
  • partage les données stockées avec tous les utilisateurs, en toute sécurité.

Pour comprendre l’utilité de la technologie de blockchain dans le secteur bancaire, nous devons mieux comprendre à quoi sert la blockchain. Nous avons dit au départ que cette technologie a pour principal but de sécuriser les transactions, on entend par transaction, toute action de transfert ou d’échange entre deux personnes qui ne se connaissent pas nécessairement et qui ont besoin d’un tiers de confiance pour valider le transfert. Dans le cas de la blockchain, ce tiers n’a plus besoin d’exister, car cette technologie fiable et transparente à 100 % ne permet pas la circulation d’informations falsifiées.

La blockchain permet donc de rendre toutes les transactions sécurisées et assure un gain de temps et une plus grande efficacité. Toutes les transactions sont facilitées grâce à la blockchain :

  • transfert de monnaie, de biens immobiliers, de biens fonciers ou titres ;
  • transfert de propriété intellectuelle ;
  • transfert de location, de prêt, de partage de matériel ou autre.

À quoi ressemble la blockchain ?

La blockchain est une technologie prometteuse, avec un champ d’application bien large, qui va au-delà de la cryptomonnaie. Elle peut être utilisée en assurance, en industrie, en santé et dans bien d’autres domaines.

La blockchain en banque s’appuie sur un système de stockage de l’information géré par un logiciel. Elle est composée d’une série de blocs identifiés grâce à des identifiants personnels. Chaque bloc contient plusieurs nœuds au niveau desquels se trouvent toutes les informations des transactions. Un ensemble de blocs compose une blockchain qui peut être privée ou publique, en fonction du logiciel qui la gère. Les informations que contient la blockchain sont disponibles à tout moment aux participants souhaitant accéder à l’information.