Les investisseurs institutionnels commencent à se passer de la cryptomonnaie

La cryptomonnaie a été l’un des sujets mondiaux les plus discutés au cours des dernières années. La volatilité associée aux cryptomonnaies et à l’incertitude réglementaire autour de l’asset classe signifie qu’il n’est compris et utilisé que par une petite proportion des investisseurs institutionnels. Cette tendance pourrait s’accentuer, car de plus en plus d’investisseurs institutionnels commencent à se passer des crypto-monnaies et des actifs numériques pour leur investissement en bourse. Décryptage sur cette tendance qui pourrait encore être revue à la hausse au cours de l’année à venir.

Est-ce que les cryptomonnaies attirent toujours les investisseurs institutionnels ?

Au cours de l’année 2022, le marché des crypto-monnaies a connu une chute de plus de 70 % comparé à l’année dernière. Une situation qui a été principalement engendrée par la hausse des taux d’intérêt instaurée par la réserve fédérale et certaines banques centrales afin de préparer à l’inflation.

Parmi toutes les cryptomonnaies, le Bitcoin (BTC) est peut-être la crypto-monnaie la plus touchée. À titre d’information, le cours du Bitcoin était en moyenne 45 528 dollars (42 743 euros) en avril 2022, aujourd’hui son prix n’est plus que de 16 834 dollars (15 802 euros).

Toutefois, cette chute n’a pas empêché certains investisseurs institutionnels de réaliser des investissements avec cette crypto-monnaie et avec d’autres actifs numériques disponibles sur le marché des cryptomonnaies. Au mois de novembre, un rapport avait même indiqué que 43 % des investisseurs institutionnels possédaient des actifs numériques, 94 % détiennent des actions en Bitcoin (BTC) dans leur portefeuille. Sur les 316 milliards de dollars d’actifs générés par ces investisseurs, près de 10,42 milliards de dollars sont issus des investissements en cryptomonnaies. Pour finir, les investisseurs institutionnels possèdent environ 1,39 million de dollars de Bitcoin (BTC) dans leur portefeuille.

Cela dit, d’après les résultats d’une étude menée récemment, de plus en plus d’investisseurs commencent à se passer des cryptomonnaies pour leur investissement en bourse.

Les principaux obstacles auxquels les investisseurs institutionnels font face lorsqu’ils investissent dans la cryptomonnaie ?

graphique d'écran virtuel d'entreprise et investissement de trading en ligne

Ces dernières semaines, les investisseurs institutionnels se sont montrés un peu plus réticents à investir dans les cryptomonnaies. Cette réticence peut s’expliquer par de nombreuses raisons qui sont pour la plupart une évidence sur le marché des crypto-monnaies depuis plusieurs années :

  • L’incertitude réglementaire qui règne autour des cryptomonnaies ;
  • La volatilité trop élevée de son cours ;
  • Le risque de perdre gros ;
  • L’absence de gains intrinsèques.

Ces raisons font qu’un certain nombre d’investisseurs institutionnels se sont engagés à se passer de la cryptomonnaie. Les banques sont notamment de plus en plus enclines à offrir des services de trading de cryptomonnaie pour leurs clients institutionnels.

Cependant, il faut aussi noter que des institutions financières et des fonds spéculatifs se sont lancés dans le trading de crypto-monnaie. Ces derniers ont commencé à offrir des produits et des services financiers en cryptos, surtout en Bitcoins (BTC), à leurs clients. Cette nouvelle dynamique signifie que les investisseurs institutionnels ne sont pas prêt d’arrêter leur investissement sur les cryptomonnaies en bourse.

Les moyens utiliser pour limiter les pertes

Les investisseurs institutionnels comprennent également mieux comment intégrer les crypto-monnaies dans leur portefeuille. De nombreux investisseurs institutionnels cherchent à tirer parti de la volatilité et des rendements élevés offerts par la cryptomonnaie tout en limitant leur exposition aux risques associés. À cette fin, de nombreux investisseurs institutionnels ont recours à la gestion des risques et à des stratégies de couverture pour limiter leurs pertes.

La gestion des risques

De manière générale, la gestion des risques est un ensemble de processus permettant d’identifier les risques qui peuvent faire perdre un investissement. Ainsi, les investisseurs institutionnels qui ont recours à cette stratégie peuvent élaborer des plans qui vont leur permettre de minimiser les conséquences d’une éventuelle perte de leur investissement.

La diversification

Les investisseurs aguerris savent parfaitement que la diversification est l’une des meilleures stratégies pour éviter de perdre son investissement lorsqu’il s’agit de crypto-monnaie. Cette stratégie s’applique aussi bien sur les marchés en baisse que sur les marchés en hausse.

Pour cette stratégie, les investisseurs institutionnels ont la possibilité de réaliser un investissement équitable sur plusieurs crypto-monnaies telles que le Bitcoin dans leur portefeuille. Ils peuvent aussi tout simplement éviter de tout miser sur une seule crypto-monnaie.

Les préventes

Les investisseurs institutionnels ne pensent pas toujours à la prévente lorsqu’ils recherchent une stratégie pour se préparer à la chute du marché des crypto-monnaies. Cependant, le fait d’allouer au moins une petite partie de son investissement à quelques préventes semble être un moyen intéressant. En effet, les préventes permettent à la fois de minimiser le risque de perte et de maximiser le potentiel de hausse.

Pour les investisseurs en crypto-monnaies et particulièrement le Bitcoin, qu’ils soient institutionnels ou particuliers, 2022 a été l’une des pires années de l’histoire. Toutefois, avec un marché aussi volatil, qui sait si 2023 sera plus opportune pour investir sur les cryptommonnaies.