Assurance auto Pay as you drive : est-elle faite pour vous ?

Vous roulez peu dans l’année et que vous cherchez à faire des économies sur votre assurance auto à partir de la rentrée ? Et pourquoi ne pas essayer l’assurance auto pay as you drive ?

Grâce au système Pay As You Drive, votre assureur propose de vous payer votre prime d’assurance en fonction de votre conduite et du nombre de kilomètres que vous allez faire dans l’année, et non pas simplement en fonction du système « bonus malus » traditionnel ! Analysons ensemble les avantages et les inconvénients du Pay as you drive pour voir si ce type d’assurance est fait pour vous ! C’est à travers une comparaison d’assurance auto plus poussée que vous pourrez vérifier si le changement vous sera profitable. 

Qu’est-ce-que le pay as you drive ?

Que se cache t-il derrière cette formule anglaise Pay as you drive inventée par les compagnies d’assurances ? Très simplement, cela signifie que « vous payez comme vous roulez ». On parle aussi de « Pay How you drive », entendez par là « payer en fonction de comment vous conduisez » !

Le Pay as you drive vient révolutionner le monde de l’assurance auto en proposant une assurance connectée à l’usage plutôt qu’une assurance qui repose sur le système « bonus malus ». C’est une façon d’aller encore plus loin et récompenser les bons conducteurs qui font vraiment attention, plus que les conducteurs qui n’ont jamais d’accident (mais qui en provoque peut être avec une conduite dangereuse).

Mais est ce que ce type d’assurance est fait pour vous ? Quel est le profil du conducteur à qui ce type d’assurance peut profiter ? Seriez-vous prêt comme aux Etats-Unis de faire un petit mouchard dans votre voiture pour avoir une chance de payer moins cher votre assurance ?

Est-ce que la formule Pay as you drive est faite pour vous et votre auto ?

Le principe est de faire payer en fonction de votre bonne conduite et récompenser votre façon de conduire, comme une assurance au kilomètre mais en analysant en plus votre qualité de conduite. Donc si vous roulez peu et bien, cette assurance est faite pour vous. Cette formule d’assurance fonctionne en France mais aussi à l’étranger.

Si vous êtes souvent en télétravail et que votre voiture ne sort plus du garage, pourquoi payer une assurance auto plein pot alors que vos risques d’avoir un accident sont encore plus faibles ?

Si en plus vous vivez en couple et que votre conjoint a un contrat d’assurance traditionnel (plus cher mais plus permissif), vous ne prenez aucun risque : si vous approchez des limites fixées sur le contrat au kilomètre, vous pourrez toujours avoir un fusible avec l’autre véhicule.

Pour résumer, le contrat et la tarification Pay as you drive est fait pour vous si vous conduisez prudemment et que vous n’utilisez pas souvent votre véhicule. Ce sera une excellente façon de faire baisser le prix d’assurance auto !

Le boitier connecté des assurances dans la voiture : que surveille t-il ?

Quand vous signez un contrat d’assurance de type « pay as you drive » ou « how as you drive » vous acceptez que votre assureur « surveille » votre façon de conduire. Pour cela, il va installer un boitier électronique dans votre voiture qui va remonter un certains nombres de données dans son logiciel.

L'assurance Pay As you drive va mesurer votre façon de conduire

Le boitier installé par votre assureur va évaluer votre « bonne conduite » sur 4 critères :

  • Votre vitesse / allure : si vous respectez à la lettre les limitations de vitesse, vous n’aurez pas à vous inquiétez !
  • Votre façon d’accélérer : si vous accéder trop brutalement, vous prenez plus de risque, même si vous respectez les limitations de vitesse : c’est donc un critère surveillé par l’assurance
  • Votre façon de freiner : un freinage non anticipé signifie que vous n’êtes pas attentif au volant

Le boitier tient compte du trafic autour de vous mais aussi de la météo, l’assureur est donc capable de savoir si votre conduite et façon de vous comporter au volant est adapté à la situation en temps réel.

Rassurez-vous par rapport au risque de fuites de données personnelles : votre assureur obtient des informations sur votre vie privée mais ce type de contrat est encadré en France par la CNIL. En cas de litige, en les données de votre véhicule ne peuvent être utilisées et doivent uniquement permettre d’analyser votre bonne conduite.

Que se passe t’il si on dépasse ou si on conduit mal ?

Chaque mois, votre assurance est capable de vous donner une note sur 100 : cette note remonte directement sur une application pour smartphone et la compagnie d’assurance est capable en temps réel de vous montrer sur une carte à quel endroit vous avez accéléré trop brutalement ou imprudent sur un freinage. Une notation positive ou négative qui va directement impacter votre prime d’assurance ! Vous aurez une réduction directe du prix de votre assurance sans attendre le renouvellement de votre contrat en début d’année.

Concrètement pour le conducteur assuré, plus sa note sera élevée et moins il va payer cher. Mais que se passe t-il si il prête son véhicule ? Si le comportement change d’un conducteur à l’autre ? Il faut en avertir les assureurs !

Pay as you drive, un système gagnant gagnant pour l’assurance – conducteur ?

En acceptant de baisser ses tarifs et en récompensant les bons conducteurs, les compagnies d’assurance sont gagnantes car elles attirent les « bons conducteurs ». Dans le monde de l’assurance, tout ce qui contribue à faire baisser l’incertitude est récompensée : un bon conducteur mérite de payer moins puisqu’il coûtera moins cher à l’assurance. Si ce type d’assurance vous intéresse, nous vous invitons à contacter votre compagnie d’assurance pour vérifier son offre.